Une alternative à l’application StopCovid

StopCovid dont il s’agit ici est l’application que nous serons encouragés à installer sur nos smartphones et dont la disponibilité fait partie des contraintes qui conditionnent le déconfinement.

Cette solution présente quelques inconvénients, en plus des difficultés techniques qui en retardent la réalisation.

C’est une “application” et donc son installation implique l’identification précise de son utilisateur, ce qui génère des inquiétudes légitimes par rapport aux libertés individuelles.

Il est prévu que StopCovid relève automatiquement nos rencontres grâce au Bluetooth, ce qui pourrait être gênant et inefficace.

Gênant par exemple si elle trace une rencontre avec son amant, sa maitresse, son médecin, avocat ou dealer…

Inefficace si on se place par exemple sur le quai d’une station de RER et que l’application enregistre tous les identifiants des passagers qui défilent devant soi sans qu’il y ait eu le moindre risque de contact ni de contamination.

On retient les aspects les plus positifs de son cahier des charges qui en motiveront sans doute l’usage :

  1. être prévenu si l’une des personnes que l’on a croisé récemment est tombée malade,
  2. prévenir les personnes que l’on a rencontré si on tombe soi-même malade.
  3. préserver sa liberté.

Pour répondre à ces objectifs, numerunique propose donc une alternative, illustrée par la maquette mise à disposition pour cela.

Ue solution alternative à StopCovid

Il n’y a rien à installer. Tout est volontaire. Rien de personnel n’est divulgué.

Le simple fait de visiter cs.nun.tf attribue aléatoirement un identifiant unique que rien n’associe avec personne. Cet identifiant, représenté par un qrcode, est mémorisé localement sur le navigateur utilisé sur le smartphone et sur le serveur de cs.nun.tf.

Lorsque que l’on croise une personne avec laquelle on a choisi volontairement de partager les intentions 1 et 2 ci-dessus, il suffit de scanner son qrcode (ou l’inverse, un seul scan suffit) pour mémoriser la rencontre qui sera effacée automatiquement 14 jours après.

Pour signaler que l’on est malade, il suffit d’activer le bouton :

Si l’une des personnes dont on a mémorisé la rencontre il y a moins de 14 jours se déclare malade, le fond vert deviendra orange ; il suffit de rafraichir la page sur le navigateur de son smartphone pour le savoir.