Une histoire de bonne année !

Créée en 2008, l’EURL Barme a souhaité ses premier vœux de bonne année en 2009 :

BA2009A part le jeu de mot sur le siège social de l’EURL Barme qui avait bien plu, la photo paraît naïve vu de 2016. Le bureau est le même mais le local et le matériel ont bien évolués depuis.

En 2010, c’est la même photo mis à part le fond :

BA2010Ce projet d’aménagement a eu un beau succès (mais n’a pu être réalisé, hélas…).

En 2011, les vœux prennent une dimension plus technique avec une animation flash :

BA2011En 2016, le flash est en voie de disparition, officiellement pour des questions de sécurité, sans doute davantage pour écarter une potentielle concurrence avec les applications que l’on doit acheter en ligne.

En 2012, les vœux sont présentés par un mini site internet avec un lien cliquable sur une image “mystérieuse” :

BA2012Très peu de personne on cliqué sur le lien : un bel exemple d’ergonomie perfectible !

En 2013, c’est à nouveau une animation, mais en HTML 5 :

BA2013Non seulement c’est toujours d’actualité mais c’est une technique d’avenir.

En 2014, les vœux sont intégrés dans le site Internet de l’EURL Barme :

BA2014La photo qui sert de fond est exceptionnelle : un arc en ciel depuis le phare du Jardin jusque sur le fort de la Conchée, aux approches de l’estuaire de la Rance. Elle est authentique en plus. Il est possible que l’originalité de cette photo ait échappé à quelques visiteurs.

En 2015 : rien ! Une très forte charge de travail a motivé une expérience intéressante : que se passe-t-il si on ne souhaite pas les traditionnels vœux de bonne année ? Et bien rien… tout va très bien.

En ce début d’année 2016, la charge de travail de l’EURL Barme est encore plus importante que l’année précédente. Mais les vœux de fin d’année sont une tradition alors la question est résolue une fois pour toutes avec le concept de vœux pour l’année en cours c’est à dire mis automatiquement à jour chaque année (le 2016 est dynamique) :

BA2016